Marie-Jo Butor


Marie-Jo est née le 27 mai 1932 à Roanne dans le Massif central. Je l'ai rencontrée en 1956 à Genève lorsque j'étais professeur à l'Ecole Internationale. Nous nous sommes mariés le 22 août à Saint-Etienne. Elle aimait bien faire des photos de famille. Au printemps 1989, j'ai été professeur invité dans une université de Tokyo. Nos amis nous ont offert des appareils de meilleure qualité et des pellicules en quantité. Le Japon est une terre bénie pour les photographes. Tout le monse s'y photographie tout le temps. Donc pas la moindre gêne. Au retour en examinant les centaines de clichés, j'ai trouvé qu'il y en avait d'excellents. Nous les avons fait agrandir, et j'ai décidé d'y ajouter à la main une légende un peu développée. C'est notre formule. Elle est ainsi devenue mon oeil enregistreur pendant nos voyages. Parfois je lui indique tel détail ou tel site et cela produit le déclic, mais c'est de plus en plus rare. A la maison nous récapitulons ensemble le voyage, découvrant avec émerveillement ce que nous avions seulement aperçu sans véritablement le voir. Elle s'intéresse surtout aux enfants qu'elle prend en quelque sorte au vol, mais tout lui est bon. Il s'agit pour elle d'engranger ce qui se passe trop vite, ce qu'elle n'aurait pas le loisir de revenir étudier davantage. Le cliché est une semence qui se développera plus tard. Elle utilise toujours la couleur et l'argentique, trouvant le numérique trop lent à répondre; mais la technique progressant , cele peut changer.Sa première exposition a eu lieu  au Musée de la photographie  à Mougins en 1998, sous le titre "Courir le Monde"; elles continuent depuis dans la mesure de ses disponibilités. (texte de Michel Butor)

1999 BMVR, Nice; 2000 Musée Faure Aix-les-Bains; 2001 Médiathèque, Sélestat; 2002 Galerie Chambre Claire, Annecy, 2003 Université Roma 3, Rome; 2005 Institutt Franco-Marocain, Marrakech; 2005 Biennale de photographie, salviniano del Rubicone; 2006 IME, Grand-Laviers; 2006, Château de Maintenon Le voyage de l'écriture Maintenon; 2007 Ecole des Beaux-Arts, Chambéry; 2008 Musée des Beaux-arts, Tours; 2009, Maison de la Poésie, Paris.

Marie-Jo Butor est brutalement décédée le 30 octobre 2010.